Back to all Agenda

Tarare

Antonio Salieri

Antonio Salieri (1750 – 1825)
Opéra en un prologue et cinq actes
Livret de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais
Créé le 8 juin 1787 à l’Académie royale de musique de Paris

 

Tarare : Cyrille Dubois
Astasie :
Karine Deshayes
Atar :
Jean-Sébastien Bou
La Nature/Spinette :
Judith van Wanroij
Calpigi :
Enguerrand de Hys
Arthénée/Le Génie du feu :
Tassis Christoyannis
Urson/un esclave/un prêtre :
Jérôme Boutillier
Altamort/un paysan/un eunuque :
Philippe-Nicolas Martin

Les Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles
Les Talens Lyriques

Direction : Christophe Rousset

 

Après avoir ressuscité avec grand succès Les Danaïdes (1784) puis Les Horaces (1786) Christophe Rousset et ses Talens Lyriques complètent avec Tarare (1787) le cycle d’opéras écrits en français par Antonio Salieri pour le public parisien.  Le livret est de la plume de Beaumarchais lui-même, que Salieri rencontre à Paris en 1784, alors que les deux artistes triomphent, l’un avec Le Mariage de Figaro, l’autre avec Les Danaïdes. Beaumarchais voit en Salieri l’héritier de Gluck et lui confie son livret adapté d’un conte persan, l’histoire de Sadak et Kalasrade, dans une Asie barbare soumise aux caprices d’un sultan corrompu et pervers, d’un pontife manipulateur. Seul contre tous, Tarare, homme d’armes, est le héros de la fable moralisatrice. Il a le soutien de l’armée, et son courage et sa ténacité finiront par l’imposer. Pour adoucir cette geste virile, Salieri ajoute un rôle féminin, Astasie, dont l’autorité dramatique, en particulier dans la scène du cachot, présente plus d’un air de parenté avec la Constance de L’Enlèvement au sérail de Mozart, qui précède de quatre ans l’opéra de Salieri.  L’œuvre mêle tous les genres : la grande intrigue politique amoureuse est régulièrement interrompue par des lazzi et par des scènes de grand spectacle. Pourtant, au-delà de la veine orientale, c’est bien l’esprit des Lumières qui nourrit l’action, une philosophie pénétrée par les valeurs de l’Encyclopédie, qui construit scène après scène une satire du despotisme.

 

After having revived with great success Les Danaïdes (1784) and then Les Horaces (1786), Christophe Rousset and his Talens Lyriques conclude the cycle of operas written in French by Antonio Salieri for the Parisian public with Tarare (1787).  The libretto is from the pen of Beaumarchais himself, who Salieri met in Paris in 1784 when the two artists were enjoying a triumph, one with Le Nozze di Figaro, the other with Les Danaïdes. Beaumarchais saw in Salieri, Gluck’s successor, and entrusted him with his libretto adapted from a Persian tale, the story of Sadak and Kalasrade, in a barbaric Asia subject to the whims of a corrupt and perverted Sultan, and of a manipulating pontiff. Alone against everyone, Tarare, man-at-arms, is the hero of the moralistic fable. He has the support of the army, and his courage and tenacity end up establishing him. To soften up this virile aspect, Salieri added a female role, Astasie, whose dramatic authority, in particular in the dungeon scene has more than a faint resemblance to the role of Constance in Die Entführung aus dem Serail by Mozart, which precedes by four years Salieri’s opera.

The work combines all the genres: the great political love intrigue is regularly interrupted by taunts and by scenes of great spectacle. However, apart from the oriental vein, it is really the spirit of the Enlightenment which fuels the action, a philosopher imbued with the values of l’Encyclopédie, constructs scene after scene, a satire on despotism.

 

Coproduction Les Talens Lyriques - Centre de Musique Baroque de Versailles

Cette production reçoit le généreux soutien d'Aline Foriel-Destezet

Enregistrement à venir (Aparté)

Events' dates

DATE TIME VENUE RESERVATIONS' INFORMATIONS
Thu 22 November 2018 20h00 Opéra Royal / Versailles / France

 

Sat 24 November 2018 19h00 Theater an der Wien / Vienne / Autriche

 

Wed 28 November 2018 19h30 Cité de la Musique / Paris / France

 

Sun 9 December 2018 17h00 Théâtre / Caen / France

 

Back to all Agenda