Retour à l'Agenda

La Descente d’Orphée aux Enfers

Marc-Antoine Charpentier

 

Epitaphium Carpentarii, H 474
La Descente d’Orphée aux Enfers, H 488

 

Distribution

Caroline Arnaud Daphné
Eléonore Pancrazi Eurydice
Eva Zaïcik Proserpine, Aréthuze
Ambroisine Bré Énone
Reinoud Van Mechelen Orphée
Constantin Goubet Ixion
Paul Crémazy Ensembles
Jean-François Novelli Tantale
Philippe Estèphe Titie, Apollon
Iosu Yeregui Pluton

Les Talens Lyriques
Christophe Rousset
Direction musicale et clavecin

 

Autour d’Orphée et Ulysse s’agitent les ombres maléfiques ou heureuses des Enfers, du sommeil et de ses songes, des démons intérieurs et de l’amour. Au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles, la France se passionne pour la musique de salon, opéra de poche ou cantates, dont la musique déploie pléthore d’effets à sensations autour de figures légendaires du drame antique.

Certainement composé pour les musiciens de Mlle de Guise en 1686-1687, La Descente d’Orphée aux Enfers se présente comme un petit opéra de chambre : la durée est brève et les interprètes endossent des rôles multiples. Lorsque Marc-Antoine Charpentier écrit son œuvre, il s’empare d’un thème qui n’avait encore jamais été traité dans l’opéra français. L’auteur anonyme du livret reprend le livre X des Métamorphoses d’Ovide qui raconte la mésaventure d’Orphée et d’Eurydice. Celle-ci meurt d’une morsure de serpent le jour de ses noces. Orphée descendra aux Enfers, royaume de Pluton, pour ramener sa jeune épouse. La partition s’achève alors que Pluton cède à sa requête, à la condition qu’en remontant vers le monde des vivants, Orphée ne se retourne pas pour regarder Eurydice.

Composée quelques décennies plus tard, la cantate Orphée de Rameau poursuit la narration : Orphée, pris par son désir et son impatience, se retourne pour contempler sa bien-aimée… et la perd par là même. Quant à Jacquet de La Guerre, elle met en scène dans sa cantate Le Sommeil d’Ulysse un héros aux prises avec une tempête tourbillonnante, sauvé par un sommeil mystérieux.

 

Production Les Talens Lyriques, Festtage Alte Musik.
Avec le soutien du Cercle des Mécènes.

Dates des représentations

DATE HORAIRE LIEU INFORMATIONS RÉSERVATIONS
Ven 1 septembre 2017 19h00 Église Saint-Pierre (Peterskirche) / Bâle / Suisse

+41 61 361 03 54

Retour à l'Agenda